Rénovation Silver Shadow II 1978

Notre volonté à proposer une qualité de produit toujours meilleure nous a poussé à nous lancer dans un projet d’envergure.

Lorsque cette Shadow II est entrée dans notre atelier, son précédent propriétaire nous a recommandé de la démonter, et de récupérer les pièces.

En effet, il eut tellement de déconvenues avec cette auto, que la restauration partiellement entamée fut abandonnée.

Il est vrai que la voiture eut un passé chargé, mais il s’agit d’une constante applicable à bon nombre de Rolls Royce anciennes.

Difficile pour nous de nous résoudre à « ferrailler » une Shadow II, qui plus est Française d’origine.

Les très belles voitures sont devenues rarissimes sur le marché, la grande majorité des autos ayant souffert d’un manque d’utilisation et d’entretien, quant elles ne sont pas tombées dans les mains d’apprentis sorciers.

Après avoir fait le tour de l’engin, un premier bilan :

La voiture est saine, la sellerie correcte. Dans l’amas de cartons arrivés avec la voiture, il y’a quasiment toutes les pièces pour la remonter, hormis un détail, sans grande importance toutefois : il manque un moteur…

D’un point de vue financier, il y’a trop de travail à réaliser pour en faire quelque chose de beau, mais le projet est plus que tentant, et nous souhaitions depuis longtemps déjà réaliser un tel projet, qui nous permettrait de proposer un produit aujourd’hui difficile à trouver sur le marché.

La décision fût prise début novembre 2012, et les travaux ont commencé dans la foulée.

Il n’était pas question de conserver la couleur de la voiture, que nous n’aimions pas, et qui n’était de toute façon pas d’origine.

Le Chestnut d’origine n’ayant pas non plus notre préférence, c’est vers une chatoyante mais classieuse teinte Gold, naturellement référencée Rolls Royce, que nous nous sommes dirigés.

Le chantier allait se dérouler en trois phases :

1 Remettre la voiture en route

2 Carrosserie

3 Restauration des boiseries, des chromes, des inox, et remontage

Voici un tableau récapitulatif des travaux réalisés :

Mécanique

Carrosserie

Intérieur et électricité

Installation d’un moteur d’occasion

Démontage complet, y  compris des ouvrants et des vitrages

Décapage à blanc des boiseries, 11 couches de vernis

Révision du moteur avec remplacement de tous les joints, prise de compression.

Décapage de l’ensemble de la carrosserie à blanc

Démontage des compteurs pour nettoyage des verres

Remise à neuf des périphériques moteur (démarreur, alternateur, pompe direction assistée…)

Suppression du toit Everflex

Remplacement des ampoules de tableau de bord

Boite à vitesse et convertisseur neufs

Remplacement des joints de vitrages, de portières et de carrosserie

Polissage des seuils de portes

Remise à neuf de l’ensemble carburateurs

Traitement anticorrosion de la carrosserie

Nettoyage sellerie et garnitures

Remise à neuf du radiateur d’eau, remplacement durits, thermostat, viscocoupleur…

Réfection des planchers et traitement anti-gravillon

Révision du tableau électrique, remplacement des fusibles

Allumage neufs, y compris allumeur

Redressage des bosses, réparation du bas de caisse avant droit à l’étain

Remise en service ventilation habitacle

Lignes d’échappement inox sur mesure

Peinture Gold référencée Rolls Royce, 4 couches de vernis poli lustrée

Révision fermeture centralisée et vitres électriques

Décapage et peinture du faux châssis avant

Polissage de la calandre et de tous les inox

Teinture des tapis Wilton en chocolat

Remplacement des silentblocs et rotules de train avant

Lames de pare choc chromées

 

Crémaillère de direction récente

Teinte des butoirs de pare choc ton caisse

 

Remplacement disques et plaquettes de freins arrière

Pose d’antibrouillards avant blancs

 

Réfection des pompes hydrauliques

Polissage des vitrages et des cabochons de feux

 

Réfection des 6 étriers de freins

Pose d’un rétroviseur extérieur droit

 

Remplacement de touts les flexibles hydraulique et nettoyage des conduits rigides

 

 

Pneumatiques neufs

 

 

Révision du système de climatisation

 

 

Soufflets de cardans neufs

 

 

Remplacement de la traverse de pont

 

 

Voici les images de la voiture à son arrivée :

     
     
 
     

Nous vous invitons à présent à découvrir en images les travaux réalisés, là encore sous trois rubriques :

Mécanique

     

Avant de remonter quoique ce soit, les soubassements sont nettoyés et peints.
 
Les pièces moteur sont démontées, nettoyées et repeintes.
     
 
Réfection des pompes hydraulique

Afin d’améliorer la présentation, les tuyaux en cuivre sont décapés et vernis.
     
  Le train avant est refait à neuf, et prêt à recevoir sa nouvelle mécanique  
L'’heure du mariage entre la caisse et sa mécanique approche… Après plusieurs années le ventre vide, la caisse a enfin retrouvé de quoi se déplacer.  
 

 

 
Carrosserie

   
on voit ici les différentes couches de mastic qui ont été « tartiné » au fur et à mesure des années, auxquels viennent s'’ajouter les multiples couches de peinture, la voiture étant Chestnut d’origine, elle a été repeinte plusieurs fois. Notre travail consiste à enlever tout ceci, pour repartir sur une base saine et droite.
     
   
Parmi les « bonnes » surprises que nous avons eut, cette fissure dans le passage de roue arrière, résultant d’un accrochage, et bouchée au mastic par des carrossiers peu scrupuleux.
 
La faible rigidité structurelle de ces voitures cause des fissures au niveau de la baie de pare brise que l’'on rencontre très fréquemment.

Malgré un bon état apparent, nous avons trouvé quelques points de rouille sous le toit Everflex.
 
Une légère corrosion sur un bas de caisse que nous avons réparé à l’'étain.
 

Bouchage à l'’étain des trous de la baguette d’ornement du toit Everflex
   
     
     
     

Voici la fameuse teinte Gold en cours de fabrication dans notre laboratoire

La caisse sera peinte en deux étapes. La base est passée suivi de deux couches de vernis, puis après deux semaines de séchage, elle est poncée puis vernis à nouveau de deux couches.
 
     

Afin d'’obtenir une belle finition, aucun défaut n’est négligé, comme en témoigne un défaut de vernis sur cette entrée de porte en train d’'être rectifié.
   
     
     

Après avoir reçu sa quatrième et dernière couche de vernis, le polissage final peut être réalisé.

Chaque élément de carrosserie est poli, jusqu’'à l’'obtention d’un effet miroir

Exemple d’un micro défaut que l'’on corrige au polissage.

A gauche un élément non poli, qui renvoi un reflet déformé. A droite un élément poli, avec un reflet miroir.

Les cabochons abimés ont été remplacé, ceux que l’'on a pu conserver rénovés.

Pose d’agrafes neuves : cela peut sembler évident, mais c’est un détail qui mérite d’'être souligné.

 
Boiseries, sellerie, chrome


elles sont décapées à blanc, les fissures de marquetterie sont corrigés, puis on applique onze couches de vernis.
   

les lames de pare choc présentent des bosses et des rayures. Elles seront redressés, puis re-chromées.
 
Tous les inox intérieurs et extérieurs, y compris la calandre et les enjoliveurs, ont été repolis.

Un bain spécial permet à la Flying lady de retrouver tout son éclat.

Toutes les garnitures ont été nettoyées

On voit ici un avant/après nettoyage d’un pare soleil. Même traitement pour le ciel de toit.
 

La sellerie, précédemment teinté, n'’a eut besoin que d'’un nettoyage pour retrouver un bel aspect

Détail qui a son importance, les vitres des compteurs ont été déposées et nettoyé.
 

 
 

Résultat : Nous vous invitons à cliquer sur l’image ci-dessous afin d’admirer le résultat

FacebookTwitterGoogle Bookmarks