Rénovation Corniche

La rareté des coupé Corniche nous oblige à élargir notre périmètre de recherche, et c'est en Espagne que nous avons trouvé celle-ci, en mars dernier.

Après examen, il s'est avéré que cet exemplaire nécessitait quelques soins, mais malgré l'absence de factures (comme très souvent), nous avons relevé un nombre important de pièces récentes (amortisseurs avant, crémaillère de direction...), gage d'un entretien régulier.

Le carburateur Solex d'origine avait également été remplacé par un Edelbrock. Il faut savoir que le Solex, spécifique à ce modèle, pose de nombreux problèmes en vieillissant, et est difficilement réparable. Hélas, la modification a nécessité le remplacement du filtre à air d'origine, rendant le moteur bruyant, purement inacceptable pour une Rolls Royce !

Commandée neuve dans une livrée gold, la voiture fut entièrement repeinte en gris foncé, il y a une dizaine d'années.

La sellerie, d'origine, avait été passablement retouchée, et nécessitait une restauration dans les règles.

C'est en toute confiance que nous avons repris la route, et parcouru les quelques 1100 kms pour rapatrier cette Corniche dans nos ateliers.

Après expertise, nous avons décidé d'offrir à cette belle auto une restauration de haut niveau, afin de proposer un modèle unique, tant par sa qualité de finition que par les améliorations que nous allions réaliser.

La voiture ayant déjà été changé de couleur, nous avons choisi de la décaper entièrement, pour éviter tout risque de réactions entre les différentes couches, et nous assurer de l'absence de rouille.

Le gold d'origine, un peu trop jaune à notre goût, ne sera reprit que dans une nuance moins vive, soit un anthique gold, également disponible à l'époque pour cette voiture.

Idem pour la sellerie, que nous débarrasserons des divers produits appliqués au gré des années.

Et puisque les heures de travail allaient s'accumuler, autant aller jusqu'au bout, en changeant la couleur de la sellerie...

Voici la liste des travaux réalisés:

Carrosserie

Mécanique

Sellerie - accessoires

Démontage complet pour décapage à l'acier.

Remplacement des fluides et filtres moteur , vidange pont, vidange boite avec remplacement filtre et crépine .

Démontage complet de la sellerie, décapage et changement de couleur. Gainage cuir du tableau de bord et pose d’appuis tête à l'arrière.

Reprise des défauts de carrosserie.

Remplacement des durites et courroies.

Restauration des vernis des boiseries.

Apprêt anti-corrosion, suivi de l'apprêt de finition.

Remplacement des sondes de pression d'huile et de température d'eau, remplacement thermostat.

Nettoyage des moquettes et de la feutrine du ciel de toit.

Peinture poli lustrée 3 couches de base et 4 couches de vernis, teinture des caoutchouc de pare choc.

Remplacement des bougies d'allumage, mise au point moteur.

Remise en service climatisation et système automatique du contrôle de température.

Doubles filets réalisés à la main.

Adaptation du filtre à air d'origine sur carburateur Edelbrock.

Remise en service essuie glaces.

Remplacement des joints de portière et de lunette arrière.

Révision complète des circuits hydraulique, avec remplacement des flexibles et nettoyage des conduits rigides.

Révision fermeture centralisée et vitres électriques.

Nettoyage et soin du toit Everflex.

Remplacement des disques et plaquettes avant.

 

Polissage des feux, cabochons et vitrages.

 

 

Polissage des inox : calandre, enjoliveurs de phares, de roues, baguettes bas de caisse, capot, seuils de portes

 

 

Nous vous invitons à présent à découvrir le chantier en images, sous trois onglets différents :

Avant, pendant et après

Un quatrième et dernier onglet, dédié exclusivement au plaisir des yeux, vous est également proposé.

 

Avant


Lors de son achat, la voiture présentait bien, et avait été repeinte dans un gris non référencé Rolls Royce.
   
 
La sellerie, en bon état d'origine, avait cependant été abîmée par des produits non adaptés.
 
 
 
La mécanique, régulièrement entretenue, nécessitait également quelques soins et améliorations.
 

 
Pendant


Le choix d'une restauration de haut niveau nous a obligé à décaper la voiture à l'acier.
   

Le soin du détail passe aussi par les endroits que l'on ne voit pas forcément, comme la baie du capot moteur.
   
     

Nous n'avons trouvé aucune corrosion, ni trace d'accident, la voiture est parfaitement saine.
   
     
 
On retrouve ici la couleur d'origine de la voiture.
 

Les différentes couches de peintures peuvent causer un mauvais fonctionnement des charnières de portes. Nous les avons donc également décapé.
 
La encore, aucun détail n'est négligé : l'intérieur du capot est également repeint.

Les premières couches d'apprêt.
   
     
     

L'apprêt de finition ayant été appliqué et poncé, la voiture peut désormais passer une dernière fois en cabine pour recevoir son ultime livrée.

Après tant d'heures de travail, la récompense arrive ! Mais le parcours est encore loin d'être achevé, une fois sortie de cabine, le vernis sera entièrement poncé, pour être polis.
 
   
     

 
 

Résultat : cliquez sur l'image pour admirer le résultat.

FacebookTwitterGoogle Bookmarks